drago france
  prospectuce Hatz
 

Tracteur vigneron Drago 772 Varia : donner de la puissance à la polyvalence


http://www.jpgautier.com/presse/hatz/pdf/CP-Hatz-4H50TIC-drago.pdf

Par sa compacité et sa grande réserve de couple, le nouveau moteur Hatz 4H50 TIC refroidi par eau a séduit le constructeur français Drago qui propose désormais son chenillard vigneron Interlignes Drago 772 Varia équipé de ce multicylindre diesel performant.

Au cœur de la Drôme provençale, Drago est un constructeur de machines françaises spécialisé dans les matériels viticoles. Avec ses tracteurs à chenilles, il propose des matériels polyvalents capables de s'adapter aux conditions difficiles du travail de la vigne, que ce soit l'intervention en pente ou la préservation du sol et des plants.

Les chenillards interlignes Drago sont spécialement conçus pour mécaniser un maximum de tâches d'entretien de la vigne en passant dans les rangs de plants très étroits. Parmi ces « interlignes », le Drago 772 Varia est un tracteur à voie variable qui peut s'adapter aux vignes les plus anciennes, dont la largeur de rang (1,20 m) ne permet qu'à un cheval de passer. Le pas entre ses chenilles peut s'ajuster pour assurer la stabilité du tracteur dans les parties les plus pentues de la vigne. Ces mêmes chenilles et son poids relatif limitent le tassement des sols. Le Drago 772 Varia permet de réaliser les travaux de la terre (labour, décompactage), le prétaillage d'hiver, le traitement de la vigne, le travail en vert (du rognage à l'effeuillage) et le palissage.

Pour assurer ces différentes tâches, le Drago 772 Varia avait besoin d'un moteur diesel léger et compact capable de disposer d'une grosse réserve de couple. Le nouveau moteur Hatz 4H50 TIC répond parfaitement aux besoins de cette machine en fournissant l'énergie nécessaire à la mobilité du tracteur, au fonctionnement de la prise de force et à l'ajustement du pas variable entre les chenilles.

Le Hatz 4H50 TIC, un moteur respectueux des normes, silencieux, économique.

De fait, le moteur Hatz 4H50 TIC fait du Drago 772 Varia un tracteur de 60 chevaux, dont 20 chevaux sont dédiés à la prise de force qui délivre 540 tours minute à enclenchement progressif. Etant déjà équipé d'un pot catalytique, le moteur Hatz 4H50 TIC a demandé à ce que le capot soit légèrement redessiné sans pour autant modifier l'emprise générale du tracteur.

Avec son nouveau moteur Hatz 4H50 TIC, l'interligne Drago 772 Varia séduit les professionnels de la vigne par sa puissance ressentie, par sa capacité à maintenir son régime même dans les pentes à 70 %. Il a également gagné en économie de carburant tout en gardant la spécificité de sa petite taille. Ainsi motorisé, il répond aux normes les plus récentes en matière d'émissions polluantes.

Ensemble, les équipes Drago et Hatz ont su améliorer la polyvalence de ce petit tracteur qui sait se faire léger pour limiter au maximum le tassement des sols.





Article vigne reussir
http://vigne.reussir.fr/actualites/les-automoteurs-a-l-assaut-des-fortes-pentes:M6DI917G.html
 

Compromis entre stabilité et maniabilité

Entre enjambeur et interligne, les arguments se confrontent. « Avec une largeur hors-tout débutant à 72 centimètres, nos tracteurs interlignes à chenilles peuvent travailler dans des vignes à 1,10 mètre. En dessous, nous préconisons les enjambeurs avec cabine dans le rang qui se montrent plus stables face au risque de renversement latéral et affichent une emprise sur la végétation réduite à 60 centimètres », explique Jean-Paul Bès de Drago France. En revanche, les modèles interligne se montrent plus maniables en bout de rang et nécessitent des tournières moins importantes, un atout dans certaines parcelles champenoises de la taille d’un jardinet.

Pouvant intervenir dans des pentes à plus de 110 %, certains engins télécommandés peuvent être équipés de toutes sortes d'outils.
Pouvant intervenir dans des pentes à plus de 110 %, certains engins télécommandés peuvent être équipés de toutes sortes d'outils. - © McConnel

La cabine se démocratise

Pour répondre au manque lié à la disparition des hélicoptères des vignes, certains constructeurs se mettent à proposer des cabines ou redessinent leurs cabines. « Nous proposons depuis peu sur les interlignes une cabine de 75 centimètres de large pressurisée classée en catégorie 4, donc adaptée à la pulvérisation,explique Jean-Paul Bès. Ainsi, l’opérateur est isolé de l’extérieur lors des traitements. »

Il n’en reste pas moins que l’opérateur reste exposé au risque de renversement. « D’où l’idée de piloter à distance, voire de robotiser le tracteur poursuit le dirigeant de Drago France. Nous étudions des solutions de guidage par GPS pour automatiser la conduite. L’opérateur continuerait à surveiller le travail, mais depuis la bordure de vigne, à une distance sécuritaire aussi bien par rapport au risque de retournement que du brouillard phytosanitaire. »




Article sur un Niko


 

Quelques informations:
Le Niko HY 40 est un chenillard léger, de 850 kg, d'une longueur d'environ 180 cm, d'une largeur d'environ 72cm, et équipé de chenilles en caoutchouc. Son prix est d'environ 40 000 € en version "conducteur assis", et d'environ 35 000 € en version "conducteur debout".

Chenillard viticole avec conducteur

Le Niko HY 40 est un modèle unique, spécifique et peu courant. Il permet l'adaptation facile de matériels, pour un coût moindre que sur un tracteur enjambeur classique, pour lequel il faut du matériel bien spécifique.

C'est un matériel multifonction, capable de passer dans des vignes avec un écartement de 1,10 m et plus.

Il peut être un matériel de « secours ». Ainsi, pour la protection phytosanitaire, lorsque les précipitations abondantes rendent parfois les les routes de vignes inaccessibles au tracteur enjambeur, surtout dans les parcelles à fortes pentes, le chenillard Niko HY 40 peut tout à fait le remplacer sans abîmer les sols. Grâce a son faible poids, le Niko HY 40 respecte les sols et évite le compactage et de l'orniérage.

Quelle utilisation sur l'exploitation du Lycée Viticole d'Avize?

Le mode de conduite de la vigne en Champagne (vignes basses, forte densité de plantation et un système de taille complexe, surtout pour le chablis) rend difficile l'adapatation des matériels. De plus, sur l'exploitation du Lycée Viticole de la Champagne, 80% des parcelles sont enherbées et 60% des parcelles ont plus de 30% de pentes. Le chenillard Niko HY 40 facilitera l'entretien et le travail du sol dans le vignoble de coteaux, en permettant un accès quelques soient les conditions. Ses chenilles en caoutchouc limiteront considérablement l'arrachement de l'herbe.

Ce chenillard est également bien adapté aux nouveaux écartement entre les rangs de vigne, testés sur certaines parcelles de l'exploitation.

Il sera aussi un atout certain pour les parcelles conduites en viticulture biologique ( 7 % des parcelles du Lycée Viticole d'Avize conduites en viticulture biologique, bientôt 10 %). En effet, l'utilisation de produits de contact (cuivre contre le mildiou ...) impose souvent de rentrer dans les parcelles très tôt après les pluies.

Une étude comparative sera mené au cours des prochaines campagnes, entre le chenillard Niko HY 40 et un emjambeur classique. Différents critères seront pris en compte :

  • Impact au sol
  • Impact sur l'émission de gaz a effet de serre
  • Impact sur les coûts de fonctionnement.
  • Impact sur les personnels (sécurité, santé, ...)

Cette machine présente cependant quelques inconvénients :

  • Risques de retournement, à cause de son faible poids et de sa faible largeur. Il en existe une version avec un conducteur debout, qui permet peut-être au chauffeur de descendre plus facilement en cas de retournement.
  • Exposition aux pesticides : l’utilisateur est exposé directement aux produits phytosanitaires, alors que dans un tracteur, il est protégé par une cabine fermée, équipée de filtres à charbons actifs et pressurisée. De plus, sur les tracteurs, le pulvérisateur est plus éloigné du poste de pilotage.

Ce matériel pourra également servir par la suite à d'autres travaux, tels que le rognage en côtes, dans les parcelles difficiles d'accès pour l'enjambeur.

 







 

 
  Accueil - Mentions Légales - Contact